• Menu
Augmentation prévue des APL et AAH : les promesses de la nouvelle majorité

Augmentation prévue des APL et AAH : les promesses de la nouvelle majorité

En 2024, le Nouveau Front Populaire a eu la majorité au pouvoir et s’engage à transformer en profondeur les dispositifs d’aide sociale en France. Parmi les mesures phares annoncées, Aides Personnalisées au Logement (APL) et l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) sont au cœur des débats.

Ces réformes visent à améliorer le quotidien des bénéficiaires tout en optimisant l’efficacité des aides publiques. Quelles sont les promesses concrètes et les changements attendus pour ces allocations essentielles ? Cet article explore les intentions du gouvernement et ce que cela pourrait signifier pour des millions de Français concernés par ces prestations sociales.

Augmentation des prestations sociales

Les prestations sociales, notamment les Allocations aux Adultes Handicapés (AAH) et les Aides Personnalisées au Logement (APL), vont connaître une revalorisation significative. L’AAH dont le montant est fixé à 1016,05 euros devrait faire l’objet d’une hausse et sera élevée à 1 600 euros, comme le SMIC. Les montants des APL seront rehaussés de 10 %, conformément aux promesses faites par le NFP lors de sa campagne.

Le NFP mettra en place une assurance loyers appelée ‘garantie universelle des loyers‘, qui prendra en charge le loyer en cas de non-paiement par le locataire. Ces mesures visent à soutenir financièrement les foyers les plus vulnérables face à l’inflation croissante. En parallèle, des ajustements seront effectués pour garantir que ces aides restent en adéquation avec le coût de la vie. 

Contexte économique et objectif de la mesure

La décision de revaloriser les prestations sociales intervient dans un contexte économique marqué par une inflation galopante, qui érode le pouvoir d’achat des ménages. L’augmentation des prix des biens essentiels met particulièrement en difficulté les foyers à revenus modestes et les personnes en situation de handicap.

Lire aussi :  Revalorisation du LEP : une bonne surprise pour les épargnants

Face à cette situation, l’objectif principal de cette mesure est de compenser la perte de pouvoir d’achat et d’apporter un soutien financier aux ménages les plus vulnérables. En ajustant les montants des AAH et APL, le gouvernement cherche à atténuer l’impact de l’inflation sur ces populations fragiles et à garantir que leurs besoins fondamentaux soient couverts.

Impact et réactions des bénéficiaires

L’augmentation des AAH et APL est accueillie favorablement par les bénéficiaires, qui espèrent une amélioration tangible de leur situation financière. Les associations de défense des droits des personnes handicapées saluent cette initiative, mais soulignent que ces revalorisations restent insuffisantes face à l’inflation persistante.

Elles appellent à une mise en œuvre rapide et efficace des mesures pour éviter tout retard dans le versement des aides. Par ailleurs, le gouvernement envisage d’autres actions complémentaires, telles que l‘élargissement du chèque énergie et la création de dispositifs spécifiques pour les ménages en grande précarité, afin de renforcer le soutien aux foyers économiquement fragiles.

antoine laurent
Antoine Laurent