Partenariat Fédération des Œuvres Laïques de la Drôme et UPAVAL

La Fédération des Œuvres Laïques de la Drôme (Ligue de l’Enseignement) et l’Université Populaire de l’Agglomération Valentinoise (UPAVAL)

L’UPAVAL, qui adhéra dès sa création en 2002 à l’AUPF, avait accueilli avec beaucoup de satisfaction l’annonce de la signature d’une convention nationale entre La Ligue de l’Enseignement et l’AUPF.
Il est vrai que nombre de ses fondateurs se reconnaissent pleinement dans les valeurs portées par la Ligue et largement relayées par la Fédération des Oeuvres Laïques de la Drôme.
C’est pour cela qu’en avril 2005, l’UPAVAL s’est associée à l’organisation des 6es Rencontres Citoyennes de la Drôme, pilotée par la FOL et le Conseil Général.
Pour le centième anniversaire de la loi de 1905, les Rencontres se sont naturellement intitulées : « Vivre ensemble la laïcité » et l’Université Populaire y a consacré, en préambule, un module de 3 séances pour bien situer contexte, contenus et enjeux.

C’est pour cela encore, mais aussi parce-que des rencontres au plus haut niveau avaient lieu entre les présidents nationaux de la Ligue et de l’AUPF, que l’Université Populaire, pour marquer son appui, a continué de s’engager dans la préparation et l’organisation des 7es Rencontres citoyennes (octobre 2007). Elles traitaient d’un thème sur lequel l’UPAVAL a toujours insisté « Développement durable et solidaire ».
L’UPAVAL prit alors, en charge, l’organisation d’une conférence d’ouverture, avec Marc LAIMÉ, intitulée : « Eau, pollutions et santé : demain, une crise majeure ? »

Comme on n’arrête pas une machine qui marche, l’UPAVAL est encore fortement impliquée, cette année, dans la préparation des 8es Rencontres citoyennes (avril 2009) sur le thème : « Médias et démocratie : quelle place pour le citoyen ? ».
Dans l’optique de ces rencontres, l’UPAVAL a, le 12 décembre 2008, organisé une conférence animée par Denis MUZET, directeur de l’Institut Médiascopie sur le thème : « La Mal info » et ses effets sur le citoyen.

Ce partenariat a trouvé deux autres occasions, récemment, de se manifester concrètement :

  • Une partie des frais occasionnés par la conférence de Joël ROMAN sur « L’état des banlieues », le 13 novembre 2008, a été prise en charge, par la Fédération des Œuvres Laïques de la Drôme ;
  • Cette dernière, héberge, gracieusement, 2 modules de l’Université Populaire.

Il ne fait de doute, pour personne, que ce partenariat local se nourrit de la convention nationale et qu’en contre-partie, elle le justifie et le renforce. L’UPAVAL très attachée à développer l’esprit critique, les prises de conscience, la citoyenneté, appelle à ce renforcement…ce qui n’est pas contradictoire avec d’autres partenariats, dès lors qu’un socle commun de valeurs existe.

Michel FRANÇOIS
membre de la Commission exécutive de l’AUPF
ancien président d’UPAVAL

Ce texte a été adopté, à l’unanimité, par le Conseil d’administration de l’UPAVAL, le lundi 2 mars 2009

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s