Le Conseil économique, social et environnemental et le « vivre ensemble »

Merci à Michel MARC , UP Berry

Pour prolonger la réflexion du colloque 2013.

Le Conseil économique, social et environnemental et le « vivre ensemble »
d’après un article de Jean-Paul Delevoye, président du CESE, dans le supplément « Vivre ensemble » du « Monde » daté du jeudi 5 décembre 2013

Résumé par Michel MARC

 Par ses avis et recommandations, le CESE « contribue (…) à l’évolution de la conscience sociale (…) de notre pays ». Et Jean-Paul Delevoye d’ajouter : « Nous avons le besoin urgent d’une vision, d’un projet commun, dans lequel chacun peut se sentir concerné, responsable et acteur ». L’auteur s’interroge sur les outils de socialisation, sur les transferts intergénérationnels, sur une meilleure intégration des exclus.

Pour cela, le CESE « croit sans réserve à la nécessité de la prise de parole, à l’existence de lieux où débattre, aux espaces de dialogues ». Les Forums du vivre-ensemble, lancés en 2011, sont une forme de réponse aux interrogations posées. Et l’auteur, sans nier le rôle des médias, insiste sur la nécessité «  d’entendre les citoyens, leurs associations, les corps intermédiaires ». Pour Jean-Claude Delevoye, le CESE a toute sa place dans ce dialogue.

un site : levivreensemble.fr

un livre : « Entre temps court et temps long. Les Forums du CESE sur le vivre-ensemble », PUF, 19 €.

*

Quand les tensions s’accroissent

Résumé d’un article de Roger-Pol Droit, dans le supplément « Vivre ensemble » du « Monde » daté du jeudi 5 décembre 2013

Résumé par Michel MARC

 Après avoir rappelé que l’on peut voir le monde différemment selon que l’on est riche ou pauvre, mais que souvent l’on oublie cette évidence afin de n’en pas tirer les conséquences, R.-P. Droit s’interroge sur l’échelle d’analyse des inégalités : « Parle-t-on de l’ordre mondial, des inégalités entre les pays développés et les autres, et des moyens de les réduire. Ou seulement de la France, des salaires, de l’emploi, des prestations sociales ? Chaque fois, il s’agit bien du vivre-ensemble ».

Le journaliste indique que ces échelles différentes ont été abordées lors du 3ème Forum du vivre-ensemble organisé par le CESE et le « Monde » le 5 décembre 2013. Il ajoute que les tensions croissantes dans la société française débouchent sur une crise du vivre-ensemble.

A partir de ce constat, il pense que la réinvention de nouveaux horizons suppose la mise en lumière de ce qui nous oppose : « Il convient de laisser s’exprimer clairement les  contradictions et les discordes ». La proposition de solutions concrètes peut résulter des regards croisés que portent les experts, les jeunes de tous statuts, et les citoyens en général. C’est précisément l’ambition de ce 3ème Forum, le journaliste pensant que tout n’a pas été dit sur la question, car la pauvreté n’est pas qu’économique ou financière. Le vivre-ensemble va au-delà de ces deux seuls champs.

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :